Archive | Autre RSS feed for this section

L’art est mort

23 Juil

Capture d’écran 2013-07-23 à 14.23.22

It has always bothered me

12 Juil

It has always bothered me

Les cinq jeux qui m’ont le plus marqué [5/5]

17 Juin

children-video-game

Alors que Mickey’s Castle of Illusion (1990) est considéré comme un excellent jeu de l’époque 16 bits, on oublie bien trop souvent son petit frère World of Illusion (1992) qui est, à mon sens, un véritable chef d’oeuvre de la Megadrive ou Genesis pour nos amis anglo-saxons.

Mickey's World of Illusion screen

Le scénario n’est qu’un prétexte à l’exploration. Mickey et Donald déc
ouvrent un livre sur lequel figure une formule magique qui permet, à l’aide d’un portail, de voyager dans différents univers.

Les graphismes, la bande-son et son ambiance contribuent à rendre ce titre un indispensable.
Le gameplay bien que simple est varié, on parcourt le jeu dans des décors magnifiques, de la forêt au fonds marins en passant par un mode proche de celui d’Alice au pays des merveilles.
Le jeu propose aussi un mode coopératif, le second personnage étant le fameux Donald. Ce mode de jeu est d’autant plus intéressant qu’il propose des niveaux inédits par rapport au mode solo.
Le seul reproche qu’on pourrait faire à Mickey’s World of Illusion est sa durée de vie. En effet, la difficulté est modérée et certai
ns trouveront le jeu trop facile.
Néanmoins, si vous possédez encore une Megadrive, n’hésitez pas à insérer la cartouche, le jeu n’a vraiment pas vieillit.

Mickey's World of Illusion jaquette

PRISM, quid novi ?

17 Juin

PRISM_logo_(PNG)

Petit billet pour parler de l’affaire PRISM qui fait polémique un peu partout dans le monde.

Il est intéressant de constater que la presse met enfin en avant l’espionnage américain sur internet et les réseaux de télécommunication.
Qu’y a-t-il de réellement surprenant dans cette affaire ? Malheureusement rien du tout. Depuis le réseau Échelon à la fin des années 1940, rien n’a vraiment évoluer si ce n’est la méthode d’espionnage. Désormais, on n’intercepte plus le contenu des conversations mais les métadonnées (n° de téléphone, heure, fréquence, endroit…).
Il faut espérer que ce début de prise de conscience par la presse et le grand public permette de protéger un peu plus nos vies privées dont le côté privé est malmené depuis de nombreuses années déjà.

Les cinq jeux qui m’ont le plus marqué [4/5]

17 Juin

children-video-game

« Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre […] », le jeu Aladdin sorti sur Sega Megadrive en 1993 est un chef d’oeuvre. Bien que sorti également sur Super Nintendo, la version sorti sur Megadrive est de loin supérieure.

Aladdin screenLes graphismes sont superbes et fidèles au dessin animé. Un gros travail a été fait sur les animations des différents personnages. Le joueur peut donc s’immerger dans l’univers d’Aladdin. Le jeu est aussi bourré de clins d’oeil aux autres titres de Disney et les personnages comme Mickey, Donald ou Dingo sont souvent cachés dans les décors.
La bande-son suit les grands thèmes du film de Disney et son agréable à écouter malgré les limites technologiques de la console.
La durée de vie est conséquente et la difficulté est au rendez-vous surtout le boss de fin, Jafar, qui nécessite beaucoup de tact et de self-control.
En un mot comme un cent, ce jeu est exceptionnel et reste agréable à jouer aujourd’hui, Aladdin est devenue un classique de la Megadrive, ce n’est pas un hasard.

Aladdin jaquette

 

Le retour de l’édito

16 Juin

editorial

Internet a vu renaître la pratique de l’édito (éditorial). Qu’est qu’un édito ? me diriez vous ? Il s’agit d’un article reflètant la position de l’éditeur ou de la rédaction.

Le web a fait ressurgir cette forme de billet pour le plus grand bien du lectorat. En effet, sur internet l’information est présente partout et rapidement, avoir l’exclusivité de l’information est une tâche difficile voire impossible. Il faut donc, pour un site ou un magazine, proposer autre chose pour sortir du lot.
L’édito permet de fidéliser le lecteur qui cherche plus que de l’information. Chaque rédacteur propose son opinion en fonction de sa propre sensibilité. Il est indéniable que ce ne sont pas les éditoriaux qui apportent le plus de clics, la majorité des lecteurs ne lisent pas plus d’un paragraphe.
Ce constat s’applique autant, si ce n’est plus, à la pesse papier. Intrinsèquement ce médium ne dispose pas de la réactivité du web. Les journaux ou les magazines doivent impérativement proposer du qualitatif pour ne pas disparaître.
Finalement et contrairement à l’opinion de beaucoup, internet favorise l’écriture et la lecture.

Place de la toile, un excellent podcast

25 Fév

Place de la toileJ’ai découvert il y a peu de temps un podcast de France Culture sur le numérique, il s’agit de Place dans la toile. C’est une émission audio hebdomadaire de 45 minutes avec différents invités. Les thèmes abordés sont très larges, du débat politique sur l’éthique du web en passant par l’économie numérique.

Je recommande donc chaudement ce podcast que vous pouvez trouver sur iTunes ici.

Remédier au problème Free/Youtube

24 Fév

Le conflit entre Free et Google nuit directement aux internautes depuis un bon bout de temps. En effet, il est quasiment impossible de streamer correctement une vidéo youtube quand on est chez Free.

Il existe une solution pour résoudre ce problème. Rendez vous sur youtube-free.fr et comme par magie vous pouvez profiter pleinement des millions de vidéos sans à avoir à attendre 10 minutes pour regarder une vidéo en 240p.

 youtube-vs-free

Airliners.net

17 Fév

Amateur de vieux zincs, d’avions de chasse ou de liners vous trouverez votre bonheur sur airliners.net. Le site propose aux internautes des milliers de splendides photos qui ne demandent qu’à devenir votre nouveau fond d’écran. Les utilisateurs peuvent créer des albums et les partager en ligne.

Bref, si vous aimez les avions vous aimerez airliners.net.

airliners.net home page

Opera Mini pour BlackBerry

27 Déc

20121227-120825.jpg

Les terminaux BlackBerry sont de bons smartphones grâce à une autonomie pouvant dépasser deux jours et à un excellent clavier. Cependant la navigation sur internet n’est pas un plaisir. Le navigateur des téléphones canadiens est lent, moche et pas du tout ergonomique.
La solution : Opera Mini. Avec ce browser disponible sur l’AppWorld, la navigation est fluide et intuitive. Bref, il remplace le navigateur par défaut aisément. Opera gère les téléchargements, les flux RSS et intègre nativement les réseaux sociaux.
En un mot comme en cent, télécharger le.

%d blogueurs aiment cette page :