Tag Archives: airbus

L’électrification : prochain défi pour l’aviation

5 Juil

La prochaine avancée technologique de l’aviation sera l’augmentation de l’utilisation des systèmes électriques.
L’A320 a été le premier avion de ligne à avoir adopter les commandes de vol électriques et le gros porteur A380 a été pionnier pour l’électrification du déclenchement des commandes de vol et des inverseurs de poussé.

Boeing n’est pas en reste non plus car son 787 a en plus électrifié le dégivrage des ailes, le démarrage des moteurs au sol, le freinage et la pressurisation de la cabine. La firme de Seattle bat l’A380 pour l’utilisation de l’électricité. En effet, le dernier né de chez Airbus utilise 600 kW d’électricité tandis que le Dreamliner en utilise 1,4 mégawatt, soit plus du double.
Cette tendance à l’électrification devrait continuer dans les prochaines années, poussée par l’importance de l’écologie et la nécessité de réduire la consommation de carburant des avions.
  De nos jours, les avions (y compris le 787) sont hybrides, c’est à dire qu’ils disposent de systèmes hydrauliques en plus des systèmes électriques.

Les sommes allouées à la recherche et développement pour l’électrification des avions sont importantes. Par exemple, Thales et Safran ont budgétisé 150 millions d’euros sur six ans pour un avion tout électrique. Pour atteindre ce but, on vise à multiplier par 8 voire 10 la puissance des boîtiers électroniques.
Une avancée technologique a été réalisée par l’Airbus A400M, l’électrification du train d’atterrissage. Le passage de cette technologie à l’aviation commerciale reste difficile car ce système nécessite une très forte puissance électrique lors de son utilisation.

Les équipementiers Safran et Honeywell développent actuellement le « Green Taxi ». Il s’agit d’équiper les trains d’atterrissage de moteurs électriques. Ainsi les avions pourront rouler moteurs éteints jusqu’à 40 km/h et faire marche arrière sans l’aide des tracteurs, l’ajout de caméras de recul permettra aux pilotes de maîtriser la marche à reculons. Le « Green taxi » permet des économies de carburant de l’ordre de 2 à 5% car malgré sa courte durée, le roulage entraîne une surconsommation des moteurs.Un autres avantages du roulage à l’électrique est la réduction de la maintenance des réacteurs car ils ont généralement tendance à aspirer des résidus au sol.Les premiers essais du roulage à l’électrique auront lieu normalement en 2013 pour une commercialisation prévue pour 2016. Safran et Honeywell annoncent que ce système permettra d’économiser « plusieurs centaines de milliers de dollars par an et par appareil « .

Publicités

Un A320 intercepté par un mirage 2000

20 Juin

A la fin du mois de mai dernier, un A320 de la compagnie espagnole Vueling effectuant la liaison entre Malaga et Amsterdam a été intercepté par un mirage 2000 suite à une perte de contact radio.

Rien de bien exceptionnelle en soi me diriez-vous mais un passager de ce vol a filmé la scène où l’on voit le chasseur s’approcher de l’Airbus et même s’approcher pour le prendre en photo. La vidéo vaut le coup d’oeil, la voici :