Tag Archives: argentique

L’argentique c’est pour les ringards !

3 Août

J’ai pu lire sur certains blogs que la photographie argentique était un truc de bobos rétrogrades et qu’à l’heure du numérique se servir de pellicule serait une véritable hérésie car on fait forcément de plus belles photos avec du matériel récent. Je grossis un peu le trait mais ce genre de réflexion m’emm… m’importune (pour rester poli). En effet, pourquoi dans le monde de l’automobile certains prennent encore plaisir à rouler dans des voitures anciennes ? Pourquoi certains musiciens jouent-ils sur de vieilles guitares et recherchent des amplis qui ont vingt ou trente ans ?

La photographie argentique a ses limitations mais ce sont elles qui font son charme. La limites des 36 poses, l’attente du résultat, l’absence d’auto-focus ou encore l’impossibilité de retoucher la photo sur ordinateur amènent le photographe à composer différemment. On prend ainsi davantage son temps, on réfléchit à deux fois avant d’appuyer sur le bouton du déclencheur. Le suspense induit par la lenteur du développement et du tirage entraîne un moment de frustration quand on se rend compte qu’un cliché n’est pas bon ou, au contraire, on se sent réellement gratifié par une belle photo.

Évidemment, je ne dénigre pas la photographie numérique qui a légitimement supplanté l’argentique. Cependant, pour réellement apprécier les apports de nos appareils modernes bourrés d’électrons, il faut peut-être comprendre comment on faisait avant. Et ce qui compte essentiellement, c’est l’image et non le matériel utilisé pour la créer.

Les joies de l’argentique

24 Mar

Je viens de faire l’acquisition sur eBay d’un magnifique Canon AL-1 et d’une paire d’objectifs pour un prix modique. Quel plaisir de quitter le monde du numérique, de manipuler un (lourd) boitier en métal et d’entendre le bruit claquant lors d’une prise. Ne pas voir le résultat de ses photos avant le tirage rajoute du charme et on a une approche différente de la photographie. Je conseille chaudement d’essayer l’argentique à tous les photographes en herbe car on découvre un tout autre plaisir.

%d blogueurs aiment cette page :