Tag Archives: Vietcong

Vietcong Main theme

4 Août

Voici le thème principal de l’excellent jeu Vietcong dont j’ai déjà parler lors de précédent billet. C’est du bonheur auditif.

Publicités

Les cinq jeux qui m’ont le plus marqué [2/5]

19 Oct

Second épisode des jeux qui m’ont le plus marqué. L’indice désignait l’instructeur du film Full Metal Jacket, un des chefs-d’oeuvre de Kubrick. Le deuxième jeu est donc Vietcong (ainsi que ses extensions). Il s’agit d’un FPS développé par Pterodon et sorti en 2003.

Sa particularité est de retranscrire très fidèlement l’ambiance de la guerre du Vietnam grâce à son réalisme et son ambiance sonore.

C’est le jeu sur lequel j’ai passé le plus de temps. La campagne solo est excellente, elle ne fait pas dans l’américanisme stupide comme celles des Call Of Duty. Elle raconte les périples d’une petite unité composé de cinq badass ayant chacun une spécialité, le médecin Crocker, le sapeur Bronson, le guide Nhut, le mitrailleur Horsnter et vous même, Steve Hawkins, le plus multitâche de la bande.

Le jeu est réaliste dans le sens où la violence est très présente notamment avec des démembrements, la difficulté et les sons. On avance doucement dans Vietcong car une balle ou deux et c’est la mort et les munitions sont comptées. Et en plus de garder la vie sauve, vous devez maintenir en vie vos comparses car s’ils se font trouer la peau c’est l’échec de la mission. Mais heureusement ils ne sont pas totalement idiots.

Cette difficulté permet une bonne durée de vie et aussi l’immersion. En effet, adieu l’ATH, le niveau de vie ou le nombre de munitions ou même le viseur. Vous ne disposez que d’une carte, d’une boussole et du nombre de chargeurs restants quand vous recharger (du moins quand vous sélectionner les modes de difficultés adéquates). 

Comme je l’ai écris précédemment, le réalisme du titre passe aussi par l’ambiance sonore. Les bruitages des armes sont somptueux, le claquement du AK-47 est ultra réaliste. La gestion des bruits en fonctions des environnements traversés est aussi excellente.

Côté musique, c’est le nirvana. La bande son est composée de bon vieux rock de l’époque notamment avec du Iggy Pop dès l’ouverture de jeu, Jimmy Hendrix, les Stooges ou encore Deep Purple. Bref côté son, Vietcong éclate les oreilles.

La plupart du jeu se déroule dans la jungle (terrible jungle…). Les graphismes étaient très corrects pour l’époque et permettaient de se sentir plongé dans la moiteur de la jungle vietnamienne.
Les modes multijoueurs est très complet bien que classiques, c’est du CTF, du DM, TDM ou de la coopération. De nombreuses maps persos et de multiples mods sont disponibles. C’est d’ailleurs ce jeu qui m’a fait aimer le jeu à plusieurs en ligne.

Je terminerai cet article ne vous conseiller d’y jeter une oeil car Vietcong est un excellent jeu. Et je pense que c’est sans doute le jeu qui m’a le plus touché, autant le solo que le multi. Malheureusement, Vietcong 2 est une déception, ce n’est pas un mauvais jeu, il est juste trop en deçà de son prédécesseur. Malheureusement, Pterodon a fermé ses portes, les développeurs sont pour la plupart chez 2K aujourd’hui mais l’éventualité d’un Vietcong 3 a une probabilité quasimement nulle de se produire.

%d blogueurs aiment cette page :